Programme « Un aperçu de Siel Bleu à l’hôpital »

Interview de Mme Monique B.

« Mon mari a fait un AVC il y a deux ans. Au début, nous nous sommes sentis très isolés. Nous avions une petite boutique, l’habitude de voir beaucoup de monde… et cela a été une grosse coupure pour nous.

Depuis qu’il prend des cours avec Siel Bleu, il a fait des progrès incroyables. Le fait qu’il y ait 1h30 de cours est un avantage : mon mari ne se sent jamais stressé à l’idée d’aller au cours. Il ne ressent plus de douleur à sa jambe et arrive à se lever et à s’assoir tout seul, sans aide. Par conséquent, pour moi aussi, beaucoup de choses ont changé ! Je n’ai plus mal au dos ! Avant, je devais aider mon mari à se lever et à s’assoir, maintenant ce n’est plus nécessaire.

Avant, mon mari s’imaginait qu’ayant eu un AVC, il ne pouvait plus rien faire. Avec les cours de Siel Bleu, il se rend compte du nombre de choses qu’il peut faire ou refaire ! Aujourd’hui il peut se déplacer tout seul en fauteuil, en utilisant le pied et la main courante.

Et surtout, il garde le moral et c’est très important ! Il peut rencontrer d’autres personnes. Il y a une très bonne ambiance dans le cours. Il pratique des activités impensables… par exemple du ping pong ! Tout est adapté !

Avant, je me disais « il ne remarchera plus », aujourd’hui je me dis « il remarchera », même si c’est juste dans la cuisine. »

La seule chose qu’on appréhende aujourd’hui, c’est la fin des cours avec Siel Bleu, on voudrait que cela dure toujours.

 

M. Jean B. : « C’est vraiment très bien, je suis toujours content d’aller au cours avec Siel Bleu. C’est très convivial. On a tous des expériences différentes de l’AVC et on s’adapte à chacun. Je crois que je peux parler au nom de tout le groupe en disant qu’on est vraiment tous très satisfaits. Pour la première fois, je vois la fin de l’épreuve qu’a été l’AVC. »


Interview de Cassandra A.  (CP61 – cours Alzheimer)

"Les progrès des personnes sont assez remarquables ! Tout d’abord une grande progression de la capacité de compréhension au fur et à mesure des séances, mais également des capacités physiques. Par exemple, au début, un des bénéficiaires avait besoin qu’on lui tienne la main pour réaliser un parcours, aujourd’hui il le fait tout seul. Les aidants me disent aussi qu’ils constatent les améliorations à la maison. 

Les bénéficiaires vivent encore chez eux et viennent au cours accompagnés de leur aidant. Il y a une très bonne ambiance et les patients disent qu’ils « adorent » venir. La reconnaissance des gens fait très plaisir ! Les aidants aussi sont contents d’avoir une respiration dans la semaine.

Tout le monde voudrait que cela continue !"


Interview de Marine B.  (CP 55 - cours diabète)

Nous venons de débuter le programme. La première séance a consisté en une présentation et un test de marche et de capacités. Le groupe réunit 10 personnes diabétiques qui ont entre 48 et 78 ans. Beaucoup de ces personnes pratiquaient déjà du renforcement musculaire ou de la marche. Le premier cours s’est très bien passé, les personnes sont très ouvertes et ont envie de parler. Pour moi, c’est très intéressant car je n’avais pas l’habitude de ce public (80% de mes interventions se font auprès de séniors), nous avons notre formation mais nous faisons également des recherches afin de nous enrichir et de connaître davantage les pathologies (caractéristiques, évolution, bienfaits du sport et contre-indications...).


Interview de Mme Christine L.

"Atteinte de fibromyalgie, j’avais déjà pris plusieurs traitements médicamenteux qui n’étaient pas satisfaisants.

J’ai commencé les cours avec Siel Bleu au mois d’août et je sens bien les améliorations. J’avais de fortes douleurs aux pieds et maintenant, quand je rentre de la séance, je me sens plus légère. J’arrive de nouveau à lever les bras et je ressens moins de douleurs en général.

Nous sommes un groupe mais les exercices sont adaptés en fonction de l’allure de chacun. Nous pouvons travailler tout doucement, chacun à notre rythme. Je me sens relaxée après le cours.

Nous avons aussi des exercices que nous pouvons faire à la maison. Je ne les fais pas tous les jours, mais de temps en temps. Je vais voir ce que je peux faire pour continuer à suivre un cours à la fin du programme."

Réalisation & référencement Faire un site internet clé en main

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.