Comment conserver une pratique d'activité physique l'été ?


Couple marchant sur la plage

« C’est les vacances », « il fait chaud », « je ne suis pas dans mon cadre de vie habituel »… Toutes les excuses sont bonnes pour s’adonner à la sédentarité en été. Pourtant, de nombreuses activités sont possibles. Il suffit de… s’adapter !

Tout d’abord, parlons de la chaleur… Certes, il s’agit d’un élément à ne pas négliger lors du choix de l’activité et également de la pratique en elle-même. Dans le cadre de températures très élevées, on privilégiera une pratique « à la fraîche » le matin. Et même le matin, il faut penser à bien s’hydrater, en privilégiant l’eau. Pour varier l’eau « simple », on peut y avoir fait tremper de la menthe ou des rondelles de citron ou d’orange. Enfin, même le matin et surtout en fin de matinée, attention au soleil, qui est souvent où on ne l’attend pas ! Crème solaire et couvre-chef seront les meilleurs alliés.

En termes d’activités, les premières que l’on peut préconiser sont bien sûr les Activités de Pleine Nature (APN), c’est-à-dire la randonnée, la course à pieds, le vélo ou encore des activités plus originales comme le rafting, canoë etc. On pensera bien évidemment aux activités aquatiques, et particulièrement en cas de forte chaleur : natation, longe-côte, etc.

Quelle que soient l’activité, il faut éviter les efforts intenses quand il fait très chaud.

Autre particularité des temps estivaux : les enfants ne vont pas à l’école et il faut donc les occuper ! Souvent les grandes villes proposent des programmes d’activité physique gratuits, parfois dans des parcs, donc cela vaut la peine de se renseigner !

S’il ne fait pas trop chaud, on pourra en profiter pour reprendre contact avec des amis, collègues du cours de gym, etc. Pourquoi pas aller marcher un peu tous ensemble ? Les options de vacances actives sont nombreuses : randonnée, marches gourmandes, vélotourisme… On pourra aussi penser aux loisirs d’été qui font tout de même un peu bouger, comme le golf, le molky ou la pétanque.

Enfin, si la chaleur ne permet pas de sortir et que la maison est fraîche, on repensera aux multiples contenus gratuits et toujours en ligne réalisés pendant le confinement, et également à des applications ou sites spécialisés comme Fizz Up ou Mes Cours Siel Bleu. Dans ce cas, il faut néanmoins prendre garde à bien sécuriser l’espace de pratique pour ne prendre aucun risque.

Parce qu’il faut bouger… en s’adaptant !

 


Articles similaires

Derniers articles

Le projet Moov&Smile

« Les grandes victoires sont faites de petits pas »

Les marches d'orientation

Création et référencement du site par Site internet clé en main

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.