Dénutrition, soyons attentifs !


Flan aux oeufs

Qu’est-ce que la dénutrition ? Il s’agit de l’insuffisance d’apports nutritionnels par rapport aux dépenses énergétiques, qui peut donc apparaître, soit par une diminution des apports nutritionnels, soit par une augmentation des dépenses énergétiques. Elle peut certes se traduire par un amaigrissement soudain, mais pas que. Une personne en situation d’obésité qui manque de protéines est dénutrie. Une prise de sang peut d’ailleurs révéler une dénutrition lors de l’examen du taux d’albumine.

La dénutrition peut avoir des conséquences graves (voir article), il est donc important d’être vigilant pour repérer les signes qui doivent nous alerter : une perte d’appétit, des vêtements qui deviennent trop grands, un manque de motivation pour faire les courses…

Dans le cas où la dénutrition vient d’une diminution de l’apport en protéines, il faut compenser et manger ce qu’on aime (sur le court terme) et qui contient des protéines. Pour une personne qui sera plus attirée par des mets sucrés, on pensera par exemple au riz au lait, au gâteau à la semoule ou au flan aux œufs. Une cuillère à soupe de lait en poudre dans la soupe ou dans un yaourt peut également être une bonne solution.

Lorsqu’il y a absence de sensation de faim, il ne faut pas hésiter à fractionner les repas, adapter les quantités ou à manger à l’horaire auquel on a faim. Si la dénutrition est dû à un problème de dent, on pourra mixer les aliments.

Il existe des compléments alimentaires hyperprotéinés, mais il vaut mieux associer un suivi médical à leur consommation, d’autant plus que, prescrits par un médecin, tout ou partie est pris en charge par la Sécurité Sociale.

On rappellera également l’importance d’une bonne hydratation et d’une pratique d’activité physique. En effet, il est nécessaire d’entretenir les muscles, car ils fondent plus vite que la masse graisseuse. On notera d’ailleurs que les seuils d’IMC (Indice de Masse Corporelle) ne sont pas les mêmes chez un sénior et une personne plus jeune. Pour un sénior, un IMC pour une bonne santé se situe entre 22 et 28, alors qu’il est entre 19 et 25 pour une personne plus jeune.

Vous retrouverez plus d’information sur la dénutrition sur le site du Collectif de Lutte contre la Dénutrition : https://www.luttecontreladenutrition.fr/


Articles similaires

Derniers articles

Mai à Vélo ?

Cas pratique : la marche zéro déchet !

Cap vers la Martinique pour l'habitat inclusif !

Création et référencement du site par Site internet clé en main

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.